Suspension de l’autorisation unique ? Arrêtons le massacre !

Rassemblement mardi 25 septembre à 18 h Place Broglie à Strasbourg

Mardi 25 septembre, le tribunal administratif de Strasbourg rendra sa décision concernant le référé contre les arrêtés de l’Autorisation unique signé par le préfet Jean-Luc Marx le 31 août dernier.
Une suspension des arrêtés entraînerait un coup d’arrêt sur le terrain pour les travaux du GCO jusqu’au jugement sur le fond à une date ultérieure.
Quoique décide le tribunal, le collectif GCO NON MERCI appelle à un rassemblement unitaire mardi 25 septembre, à 18h, devant l’Opéra, place Broglie, à Strasbourg.
Pour le climat, pour les arbres, pour la nature, la faune et la flore, et pour nos enfants.

https://www.facebook.com/events/307025483431507/

 

Plus que jamais la CGT dit NON au GCO

500 manifestants contre le GCO

Plus de 500 personnes se sont retrouvées dimanche matin à Ernolsheim sur Bruche pour protester contre la décision de l’Etat de poursuivre le projet du GCO. Un contournement payant que les salariés ne pourront pas prendre du fait de son coût. En effet, pour l’emprunter tous les jours pour aller au travail il faudrait débourser au péage quelques 240 € alors que ce même salarié ne gagne que le Smic qui s’élève à 1.149,07 euros nets. Inutile de dire que le salarié en question fera un choix et n’empruntera pas le GCO le contraignant ainsi à se voir bloquer dans les bouchons, car même les pro-GCO reconnaissent maintenant qu’il ne dégorgera pas Strasbourg.. Plus que jamais pour la CGT le GCO c’est NON.

 

1er Mai à Strasbourg : Résistance !

APPEL CGT, FSU, CNT, UNEF, Solidaires.

En cette période d’attaques sans précédent contre le droit du travail, de régression sociale, marquée par le CICE et autres cadeaux aux entreprises qui n’ont créé aucun emploi, la précarité qui ne cesse d’augmenter, la Loi « Travail » qui a inversé la hiérarchie des normes, des gouvernements successifs au service d’un MEDEF qui rêve de salariés corvéables et jetables selon ses carnets de commande ou ses résultats financiers, une politique d’austérité sans précédent, notamment dans les hôpitaux…

En ces temps de répression antisyndicale venue d’un autre âge, les organisations syndicales CGT, FSU, CNT, UNEF, Solidaires appellent à une manifestation du 1er mai 2017 de lutte, de revendications et de résistance !

Départ 10h30 place de Lattre de Tassigny (place de la Bourse) à STRASBOURG.

Pour l’abrogation de la Loi Travail ! Pour une autre répartition des richesses ! Pour l’augmentation des salaires ! Pour la baisse du temps de travail !

Dans la continuité de la lutte quotidienne qu’elles mènent depuis des années contre l’extrême droite, les organisations signataires réaffirment leur détermination à combattre le Front National. Ce parti base sa politique sur la « préférence nationale », le racisme et le repli nationaliste, incompatibles avec nos valeurs.

L’alternative n’est pas la continuité avec les politiques des précédents gouvernements qui ont conduit à l’exaspération sociale et au renforcement de l’extrême droite : remises en cause du droit du travail avec le passage en force de la « loi Travail », attaques contre la protection sociale et les services publics, poursuite des politiques européennes d’austérité et de libre échange, etc…