Notre actualité

Suppression des cotisations sociales au 1er octobre 2018

Le gouvernement annonce une augmentation du pouvoir d’achat des salariés du privé en supprimant, à partir du 1er octobre, les cotisations assurance chômage et pour partie celles de l’assurance maladie via un nouveau prélèvement de CSG. Il ne s’agit en rien d’une augmentation des salaires, décryptage :
Tract en pièce jointe: 20181004_SuppressionCotisationSociale_Tract-v2

 

GCO : Aucune Résignation, Debout et Fier : Résistance !

PARCE QUE NOUS NE SOMMES PAS RÉSIGNÉS

Le collectif GCO NON MERCI et l’ensemble du mouvement d’opposition, APPELONS A MANIFESTER A STRASBOURG SAMEDI 6 OCTOBRE A 14H.
La décision des juges du tribunal administratif de ne pas suspendre les travaux du GCO malgré des doutes sérieux sur la légalité de l’arrêté signé par le préfet Jean-Luc Marx le 31 août dernier, est tout bonnement scandaleuse et irresponsable au regard du motif “à titre exceptionnel” invoqué.
Pour autant, le bras fer engagé avec l’État et Vinci est loin d’être terminé. Toutes les cartouches juridiques sont loin d’être épuisée. Nous irons notamment en cassation devant le Conseil d’État pour contrer la décision du TA.
Sur le terrain, nous appelons à résister autant que cela est possible. Vinci doit comprendre qu’il n’est pas en terre conquise. Nous ne sommes pas un lot de consolation dû à l’abandon de Notre-Dame-des-Landes.
NOTE : Le lieu et la forme de la manifestation n’ont pas encore été actés. D’autres informations à venir dans les prochains jours. /… / Réservez votre samedi après-midi.

 

POUR LA DEFENSE DES RETRAITES

RASSEMBLEMENT 2 OCTOBRE 2018 A 9 H 00 PLACE DE L’AUBETTE PLACE KLEBER A STRASBOURG

L’intersyndicale de retraités CGT – FGR/FP – FO – FSU -CFE/CGC – Solidaires organise un rassemblement le mardi 2 octobre 2018 à 9 heures à l’Aubette Place Kléber à Strasbourg un rassemblement

L “atelier pédagogique” réuni à Strasbourg sous la présidence de Mr Jean-Paul Delevoye Haut-commissaire à la réforme des retraites se tiendra le 2 octobre à l’Aubette

La réforme des retraites est  un projet gouvernemental particulièrement destructeur des retraites, pensions et réversion, qui sont le fruit des luttes sociales  et des acquis de civilisation.

Nous rappellerons les raisons de la grande colère des retraités et des pensionnés face à la volonté gouvernementale d’imposer une retraite fondée sur un principe de capitalisation par points à valeur non-définie, générateur de paupérisation, alors que depuis 1936  le calcul des retraites existe et fonctionne sur la base de la solidarité intergénérationnelle.

https://www.facebook.com/events/172896203587127

TOUTES ET TOUS EN GREVE LE 9 OCTOBRE 2018.

Le 9 octobre, ensemble à la conquête d’un autre avenir !

Les multinationales tricolores défraient fréquemment la chronique par des annonces de plans sociaux alors même qu’elles bénéficient d’allègements de cotisations sociales, d’exonérations et autres crédits d’impôts. Le manque à gagner dans le budget de l’État est de 200 milliards d’euros par an. Un pognon de dingue qui n’a jamais fait la preuve de sa pertinence, notamment en termes de création d’emplois.

Dans chaque entreprise, dans chaque administration, sur les lieux d’études, dans les lieux de vie, ensemble le 9 octobre, il est grand temps de nous faire entendre pour que le progrès social soit au rendez-vous !

Manifestation: Strasbourg 14 h place Kléber

tract UD pour 9 octobre 2018

Suspension de l’autorisation unique ? Arrêtons le massacre !

Rassemblement mardi 25 septembre à 18 h Place Broglie à Strasbourg

Mardi 25 septembre, le tribunal administratif de Strasbourg rendra sa décision concernant le référé contre les arrêtés de l’Autorisation unique signé par le préfet Jean-Luc Marx le 31 août dernier.
Une suspension des arrêtés entraînerait un coup d’arrêt sur le terrain pour les travaux du GCO jusqu’au jugement sur le fond à une date ultérieure.
Quoique décide le tribunal, le collectif GCO NON MERCI appelle à un rassemblement unitaire mardi 25 septembre, à 18h, devant l’Opéra, place Broglie, à Strasbourg.
Pour le climat, pour les arbres, pour la nature, la faune et la flore, et pour nos enfants.

https://www.facebook.com/events/307025483431507/

 

Journée mondiale pour le droit à l’avortement

Rassemblement vendredi 28 septembre 2018 à 18h place Kléber à Strasbourg

Le 28 septembre est la journée internationale pour le droit à l’avortement dans le monde. Aujourd’hui, ce droit est encore loin d’être acquis, que ce soit en Europe ou dans le reste du monde (comme le montrent les combats portés par les féministes de la Pologne à l’Argentine).
En France, bien que le droit à l’IVG soit inscrit dans la loi, il reste en pratique très menacé, d’un côté par les pouvoirs publics, de l’autre par des mouvements de haine misogyne portés par la droite catholique réactionnaire.
Rassemblons-nous donc pour exiger haut et fort la préservation de ce droit à l’IVG, et de réelles mesures pour que ce droit soit effectif pour tous-tes, quelle que soit l’âge, l’origine, la nationalité, la situation sociale (à l’heure actuelle, certaines femmes doivent se résoudre à partir à l’étranger pour avorter et d’autres ne pourront pas se le mettre faute de moyens), l’orientation sexuelle et l’identité de genre d’une personne.
Nous revendiquons donc
– l’extension du délai pour avoir accès à l’IVG à 22 semaines d’aménorrhée
– la suppression de la clause de conscience pour les professionnels de santé
– une IVG libre et gratuite pour toutes, résidentes ou non, avec ou sans papier.
Rassemblons-nous vendredi 28 septembre 2018 place Kléber à 18h pour faire entendre notre voix.
NOTRE CORPS, NOTRE CHOIX

https://www.facebook.com/events/1752820044787018/?ti=as

AGISSONS, UNISSONS-NOUS ET AMPLIFIONS LA MOBILISATION

Mobilisation des Retraité.e.s 14 juin à 14 h Place Kléber à Strasbourg

L’énorme succès des manifestations : le 28 septembre et le 15 mars dans plus de 160 villes, a incité le premier ministre à effectuer un tout petit geste : exonérer d’augmentation de la CSG quelques retraités… en 2019.
Ce premier recul reste bien trop limité pour calmer la colère des retraité-e-s, c’est un encouragement à une mobilisation encore plus massive pour obtenir la suppression de l’augmentation de la CSG.
L’intersyndicale des 9 a décidé une journée d’action nationale décentralisée des retraité-e-s le JEUDI 14 JUIN dans tous les départements.
Cette journée permettra d’accentuer la pression sur le gouvernement et sur les parlementaires qui ont notamment voté la loi de Finances 2018 et la loi de Financement de la Sécurité Sociale 2018.
A Strasbourg : 14 juin à 14 h Place Kléber à Strasbourg

Tous dans la rue pour une fonction publique de qualité

22 MAI 2018 Manif pour donner un avenir à la Fonction publique 14 h place Kléber à Strasbourg

Réunies le 10 avril 2018, les organisations syndicales CFE/CGC – CFTC – CGT – FAFP – FO – FSU – SOLIDAIRES réaffirment qu’elles ne partagent ni l’orientation, ni la méthode, ni le calendrier proposé par le gouvernement dans son document d’orientation intitulé « Refonder le contrat social avec les agents publics. » Les organisations ne partagent pas davantage les objectifs poursuivis par le gouvernement consistant à réduire le périmètre de l’action publique avec la perspective d’abandon voire de privatisation de missions publiques.
Les organisations sont attachées à une Fonction publique rendant des services de qualité à toutes et tous les usager-es sur l’ensemble du territoire, aux valeurs et principes d’égalité, de solidarité et de justice sociale, à la nécessité aussi de conforter les agent-es dans leurs rôles et dans leurs missions.

Elles appellent les agent-es à une nouvelle journée de grève et de manifestations dans l’ensemble de la Fonction publique le 22 mai prochain.
L’UD appelle toutes les structures du département à participer activement à cette manifestation.

COMMUNIQUE DE PRESSE DE L’UD CGT 67 DU 14 MAI 2018

Non au racisme, oui au football !

L’UD CGT 67 exprime toute sa fraternité et sa solidarité envers l’AS Benfeld, son équipe et ses supporters(trices) après l’agression de trois de ses joueurs Kerfalla Sissoko, Moudi Laouali et Loïc Huinan.
En plein match, alors que l’AS Benfeld est une référence en matière de fair-play, des joueurs ainsi que le public de l’AS Mackenheim ont insulté puis agressé physiquement au couteau l’AS Benfeld en ciblant ses joueurs noirs.

Le racisme et la violence n’ont pas leur place ni dans le football ni ailleurs. Le football doit être une école de la solidarité, du respect des autres, du partage et de l’esprit d’équipe.
De nombreux syndicalistes CGT sont aussi engagé.es dans le sport en général et le football en particulier. C’est le mouvement ouvrier qui a jeté les bases du football populaire français en créant des clubs ouvriers comme le Red Star ou l’Egalitaire.
Nous demandons au Procureur de la République ainsi qu’à la LAFA de diligenter immédiatement une enquête sur ces faits qui ne doivent pas rester impunis.
Non au racisme, oui au football !